Pourquoi tombons-nous malades en vacances ?

Vous avez décompté les jours, les heures et les minutes. Enfin, vous êtes en congé ! Alors que cette douce période s’annonçait sous les meilleurs auspices, vous êtes malade. Pourquoi sommes-nous si nombreux à être souffrant en vacances alors que nous étions rayonnants au bureau ? Explications.

Par Adeline Beijns

(Trop) détendus

Une première cause pourrait être un déséquilibre des hormones dites « de stress » qui nous aident à faire face aux échéances de travail et à la logistique familiale quotidienne. En particulier, l’adrénaline nous aide à faire face au stress mais stimule aussi le système immunitaire pour nous aider à combattre les infections et à nous maintenir en bonne santé.

Cependant, tandis que l’adrénaline est produite, l’hormone cortisol l’est également. Ceci est problématique car le cortisol peut entraver la fonction immunitaire. Lorsque la pression diminue, la production d’adrénaline s’arrête ce qui peut entraîner un surplus temporaire de cortisol qui nous rend plus vulnérables aux maladies.

Plus la transition du stress à la relaxation est rapide, plus le déséquilibre hormonal est important. Les recherches ne sont toutefois pas encore assez nombreuses pour confirmer si cette hypothèse est vraie.

Déjà malades

Une deuxième explication pourrait être que les vacanciers sont malades depuis le début mais étaient tellement occupés et déterminés à lutter jusqu’à l’arrivée de leurs congés qu’ils n’ont pas remarqués qu’ils étaient souffrants.

Les joies des voyages

Une toute autre possibilité est que ce n’est pas le stress du travail qui nous rend malade, mais les vacances elles-mêmes. Voyager est toujours fatigant, surtout en avion, et plus le vol est long, plus vous avez de chances d’attraper un virus.

Mauvaises habitudes

Nous sommes nombreux à nous laisser aller lorsque nous sommes loin de la maison. Alcool, apéritifs, glaces et autres gourmandises sont susceptibles d’augmenter le risque d’infection en diminuant les quantités journalières de vitamines et de sels minéraux. Le manque de vitamines A et C est particulièrement dérangeant car elles aident à soutenir le système immunitaire et peuvent être importantes pour éloigner les rhumes et la grippe.

Le stress des vacances

En théorie, les vacances sont un pur moment de détente. En pratique, vous devez occuper vos enfants pendant des semaines ou vous réveiller tous les jours à des heures précises pour visiter l’une ou l’autre attraction. Ce stress peut vous rendre plus fragile et causer une baisse de forme.

Avec ces quelques explications en tête et mieux informés, vous devriez être mieux armés pour profiter pleinement de vos prochaines vacances !

Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas:

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Pleins feux sur l’ergothérapie pédiatrique

L’ergothérapie pédiatrique est un pilier essentiel dans le développement des enfants ayant besoin d’un accompagnement spécialisé dans les activités de la vie quotidienne. Cette approche thérapeutique met en lumière l’importance de soutenir l’autonomie et l’intégration sociale dès le plus jeune âge.

Loading

Lire la suite »

L’union fait la force

Nicole Gusset joue un rôle crucial dans l’accompagnement des personnes atteintes de SMA (amyotrophie spinale) en Suisse et, depuis peu, à l’échelle européenne, grâce à une approche basée sur l’information et la confiance.

Loading

Lire la suite »

Diabète : l’odyssée SUGARBIKE

Fanny Zihlmann, une artiste et aventurière atteinte de diabète de type 1, nous emmène dans son projet ambitieux : SUGARBIKE. Cette initiative personnelle vise à démontrer que le diabète ne constitue pas une barrière à l’aventure et à l’exploration de soi. À travers un périple à vélo, Fanny aspire à repousser ses limites physiques et mentales, tout en sensibilisant sur le diabète.

Loading

Lire la suite »

La myopie : Comprendre, vivre et traiter

Dans un monde de plus en plus dominé par les écrans et un mode de vie sédentaire, la myopie est devenue une préoccupation de santé publique majeure. Aujourd’hui, des millions de personnes à travers le globe sont affectées par cette condition, avec des prévisions indiquant que près de la moitié de la population mondiale pourrait être myope d’ici 2050.

Loading

Lire la suite »