La myopie : Comprendre, vivre et traiter

La myopie

Dans un monde de plus en plus dominé par les écrans et un mode de vie sédentaire, la myopie est devenue une préoccupation de santé publique majeure. Aujourd’hui, des millions de personnes à travers le globe sont affectées par cette condition, avec des prévisions indiquant que près de la moitié de la population mondiale pourrait être myope d’ici 2050.

Par Adeline Beijns

Comprendre la maladie

La myopie se produit lorsque le globe oculaire s’allonge plus que la normale ou que la cornée, la surface transparente à l’avant de l’œil, a une courbure excessive. Cette configuration anatomique altère la manière dont la lumière est réfractée à travers l’œil, entraînant une focalisation des rayons lumineux en un point devant la rétine plutôt que directement sur sa surface. En conséquence, bien que la vision rapprochée reste généralement claire et nette, les objets éloignés apparaissent flous et indistincts. C’est précisément cela que Jacqueline, aujourd’hui âgée de 42 ans, a ressenti vers l’âge de 6 ans : « je ne parvenais plus à lire ce qu’il y avait au tableau et je plissais les yeux pour pouvoir voir. »

Cette condition peut affecter des tâches quotidiennes comme la lecture de panneaux routiers, le visionnement de tableaux d’affichage ou même la reconnaissance de visages à distance. La progression de la myopie peut varier d’une personne à l’autre, influencée par des facteurs génétiques et environnementaux. Chez les enfants et les adolescents, la myopie a tendance à évoluer plus rapidement, en partie à cause de la croissance du corps, y compris celle des yeux, qui peut aggraver la condition. Chez les adultes, la myopie se stabilise généralement, mais une surveillance continue est essentielle.

Cancer
Récupéré sur : giphy.com

Facteurs de risque

Les causes de la myopie peuvent être multifactorielles, impliquant à la fois la génétique et l’environnement. L’hérédité joue un rôle significatif : les enfants dont les parents sont myopes ont une probabilité plus élevée de développer eux-mêmes cette condition. Cela suggère une composante génétique forte, bien que les spécificités de l’héritabilité restent complexes et sujettes à la recherche. Léa, une élève de 8 ans, partage son expérience : « J’aimais jouer à des jeux vidéo plutôt que de jouer dehors. Puis, j’ai commencé à avoir du mal à voir le tableau à l’école. Quand on m’a diagnostiqué myope, ça a été un choc pour moi. » Elle poursuit : « Quand j’ai appris que je devais porter des lunettes, j’étais inquiète… mais maintenant, je les aime bien. Elles font partie de moi. »

L’exposition prolongée aux écrans, devenue monnaie courante à l’ère numérique, est un autre facteur de risque important. La sollicitation intense de la vision de près, sans pauses adéquates, peut contribuer à l’apparition ou à l’aggravation de la myopie. Cela est particulièrement préoccupant pour les jeunes générations, qui grandissent dans un environnement saturé de technologies numériques. Le manque d’exposition à la lumière naturelle est également mis en cause.

Certaines études suggèrent qu’un temps insuffisant passé à l’extérieur peut augmenter le risque de développer une myopie. La lumière du soleil semble jouer un rôle protecteur, potentiellement en influençant la croissance et le développement de l’œil. Enfin, les activités qui sollicitent intensément la vision de près, telles que la lecture prolongée, le dessin ou l’utilisation de dispositifs électroniques à une courte distance, peuvent également accentuer le risque. Ces activités, en demandant un effort constant de focalisation à courte portée, pourraient encourager l’allongement de l’œil, conduisant à la myopie.

Cancer
Récupéré sur : giphy.com

Complications

La maladie peut être un prélude à des complications ophtalmologiques plus graves. En effet, une myopie non contrôlée et progressive est associée à un risque accru de plusieurs problèmes oculaires qui peuvent compromettre sérieusement la vision. Une des complications les plus sérieuses liées à la myopie est le détachement de la rétine. Les personnes myopes ont un globe oculaire plus long, ce qui peut entraîner un étirement et un amincissement de la rétine. Ces modifications structurelles augmentent le risque que la rétine se décolle de la paroi arrière de l’œil, une situation nécessitant une intervention chirurgicale urgente pour prévenir la perte de vision.

La myopie est également un facteur de risque reconnu pour le développement de glaucomes, une famille de maladies caractérisées par une augmentation de la pression intraoculaire qui endommage le nerf optique. De même, les individus myopes sont plus susceptibles de développer des cataractes à un âge plus précoce. Ces dernières sont des opacifications du cristallin de l’œil qui brouillent la vision et, si elles ne sont pas traitées, peuvent mener à la cécité. Jacqueline témoigne de sa longue cohabitation avec la myopie : « Ayant une forte myopie (-6 de dioptries), je fais face à des contrôles réguliers pour surveiller ma vision et prévenir les complications. Cela fait partie intégrante de ma vie et m’aide à maintenir ma qualité de vie. »

L’Importance de la consultation

Olivier, 46 ans, rappelle l’importance de ne pas négliger la santé oculaire : « J’ai attendu trop longtemps avant de consulter un ophtalmologue. Ma qualité de vie s’est considérablement améliorée une fois que j’ai commencé à porter des lunettes. C’est un regret de ne pas avoir agi plus tôt. »

La myopie ne doit pas être prise à la légère. En tant que facteur de risque pour d’autres problèmes ophtalmologiques, elle requiert une attention particulière et une gestion proactive. Par des mesures préventives, comme limiter le temps passé devant les écrans et augmenter le temps passé à l’extérieur, ainsi que par des contrôles ophtalmologiques réguliers, il est possible de minimiser le risque de complications et de maintenir une bonne santé oculaire tout au long de la vie. De plus, des examens réguliers peuvent aider à ajuster la correction visuelle au fil du temps, assurant une acuité visuelle optimale et réduisant le risque de fatigue oculaire. 

Stellest

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00
Ou abonnez-vous directement pour 8 éditions !
CHF78.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Partie 1 : La vie face à l’inattendu : le parcours d’Eric contre la LLC

Au cœur des enjeux médicaux, il est des histoires qui résonnent plus fort, éclairant la dimension humaine derrière les diagnostics. Cet article retrace le combat singulier d’Eric, un genevois de 69 ans, contre la leucémie lymphoïde chronique (LLC). À travers son témoignage, nous explorons non seulement les défis médicaux mais aussi l’impact émotionnel de cette maladie sur sa vie et celle de ses proches, offrant ainsi une perspective humaine sur un sujet complexe.

Loading

Lire la suite »

Le virus HPV : comprendre et agir

Le virus du papillome humain (HPV) représente l’une des infections sexuellement transmissibles les plus courantes au monde. Il touche tant les hommes que les femmes et peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé. Cet article vise à démystifier le HPV, en expliquant ce que c’est, comment il se transmet, ses symptômes, ses risques, et plus encore.

Loading

Lire la suite »

Comprendre l’aménorrhée

L’aménorrhée primaire se réfère à l’absence de règles chez une jeune fille de plus de 16 ans sans qu’elle n’en ait jamais eu auparavant, tandis que l’aménorrhée secondaire concerne les femmes qui connaissent une interruption de leurs cycles menstruels pour une durée de trois mois ou plus.

Loading

Lire la suite »

L’endométriose : un mal invisible

Dans le dédale des maladies féminines, l’endométriose reste souvent méconnue malgré son impact profond sur la vie des femmes qui en souffrent. Affectant environ 10% des femmes en âge de procréer, cette condition révèle non seulement les limites de notre compréhension médicale mais aussi les défis quotidiens que doivent relever celles qui vivent avec.

Loading

Lire la suite »