Au coeur des rêves de nos boules de poils

Au cœur des rêves de nos boules de poils

Vous avez sûrement déjà surpris votre animal en train de dormir, ses petites pattes s’agitant. Vous êtes-vous alors demandé s’il rêvait d’un monde où il était un super-héros ? Il se pourrait en effet très bien que Pistache rêve de voler au-dessus des toits, la cape déployée, sauvant des congénères d’une mort atroce et que Filou plonge dans les profondeurs de l’océan et se lie d’amitié avec des poissons multicolores. Si nos réflexions peuvent sembler purement fantaisistes, elles ne sont pourtant pas loin de la vérité lorsqu’il s’agit de répondre à la question suivante : les animaux rêvent-ils ?  

Par Adeline Beijns

Une énigme historique

Historiquement, les êtres humains ont toujours été intrigués par les rêves : depuis les civilisations anciennes qui interprétaient les rêves comme des présages ou des messages des dieux, jusqu’aux psychanalystes d’aujourd’hui qui les analysent pour mieux comprendre notre subconscient. Compte tenu de la place importante que prennent nos amis les animaux, il est donc bien naturel que notre curiosité s’étende à leurs songes éventuels.

Ce que dit la science

D’un point de vue scientifique, les chercheurs se sont intéressés à leur activité cérébrale pendant leur sommeil pour percer les mystères de leurs rêves. Il en ressort que les animaux, tout comme les humains, ont des cycles de sommeil et que c’est au cours du sommeil paradoxal (pendant lequel des mouvements oculaires rapides surviennent) que les rêves les plus intenses prennent forme.

Récupéré sur : giphy.com

On a observé que le cerveau des rats, par exemple, rejoue leurs expériences diurnes pendant le sommeil paradoxal. On a observé que le cerveau des rats, par exemple, rejoue leurs expériences diurnes pendant le sommeil paradoxal. Ainsi, lorsqu’au cours de la journée, un rat parcourt un labyrinthe, en dormant, son cerveau s’illumine selon le même schéma : c’est comme s’il refaisait ce labyrinthe, mais dans ses rêves.Les dauphins, ces mammifères incroyablement intelligents, ont un rythme de sommeil intéressant. En effet, seule la moitié de leur cerveau dort. Cela signifie-t-il qu’une moitié rêve tandis que l’autre continue à nager et à remonter à la surface pour prendre l’air.

Au-delà du physique : des rêves émotionnels ?

En allant plus loin, certains spécialistes du comportement animal ont émis l’hypothèse que les animaux ne se contentent pas de repasser leur journée, mais qu’ils traitent également leurs émotions par le biais des rêves. Si votre chien a passé une journée pleine d’aventures au parc, il pourrait en rêver. Mais s’il a eu une rencontre un peu plus effrayante, par exemple avec un chien beaucoup plus gros que lui,
il pourrait intégrer cette peur dans ses rêves, ce qui lui permettrait d’apprendre et de s’adapter à ses futures interactions.

Animaux de compagnie : sources de bien-être

Pour en revenir à notre santé et à la myriade de façons dont les animaux domestiques l’améliorent, il ne s’agit pas seulement de ces fous rires lorsqu’ils font des bêtises ou de la relaxation que nous procure le fait de les caresser.

Récupéré sur : giphy.com

Leur présence même dans nos vies favorise un sentiment de routine. Promenades matinales, heures de repas, séances de jeu – ces rituels, dictés par nos animaux, structurent souvent notre journée, apportant une prévisibilité réconfortante au milieu du tumulte de la vie. De plus, les avantages sur le plan affectif sont nombreux. Ne vous est-il jamais arrivé de passer une journée difficile et d’être réconforté par le frétil- lement enthousiaste d’une queue ou le ronronnement d’une boule de poils qui se blottit contre vous ?

Les animaux de compagnie, qui ont l’étonnante capacité de percevoir nos humeurs, nous apportent souvent du réconfort dans nos moments d’abattement et amplifient la joie dans nos moments de bonheur. Ils nous enseignent des leçons d’empathie, de patience et d’amour inconditionnel.

Amour et magie

Alors que nous nous efforçons de mieux comprendre les subtilités des rêves d’animaux, cela nous rappelle à quel point la vie intérieure de nos animaux de compagnie peut être riche et complexe. L’idée qu’ils puissent avoir des espoirs, des craintes et des aventures propres ajoute une nouvelle couche de connexion entre eux et nous. Ainsi, si le royaume fantastique des rêves d’animaux reste en grande partie un mystère, une chose est néanmoins parfaitement évidente : les moments qu’ils passent avec nous sont remplis d’un amour pur et sans faille. Par leurs caresses et leurs soupirs de satisfaction, par leurs jeux et leur présence réconfortante, ils nous offrent une dose quotidienne de magie.

Au bout du compte, que nos animaux rêvent de chasser l’arc-en-ciel ou qu’ils se contentent de rejouer leur journée, leur rôle important dans notre vie reste indéniable. Ils remplissent nos cœurs de joie, nous enseignent l’amour et nous rappellent les petits bonheurs de l’existence. Et cela, à chaque instant.

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Le virus HPV : comprendre et agir

Le virus du papillome humain (HPV) représente l’une des infections sexuellement transmissibles les plus courantes au monde. Il touche tant les hommes que les femmes et peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé. Cet article vise à démystifier le HPV, en expliquant ce que c’est, comment il se transmet, ses symptômes, ses risques, et plus encore.

Loading

Lire la suite »

Comprendre l’aménorrhée

L’aménorrhée primaire se réfère à l’absence de règles chez une jeune fille de plus de 16 ans sans qu’elle n’en ait jamais eu auparavant, tandis que l’aménorrhée secondaire concerne les femmes qui connaissent une interruption de leurs cycles menstruels pour une durée de trois mois ou plus.

Loading

Lire la suite »

L’endométriose : un mal invisible

Dans le dédale des maladies féminines, l’endométriose reste souvent méconnue malgré son impact profond sur la vie des femmes qui en souffrent. Affectant environ 10% des femmes en âge de procréer, cette condition révèle non seulement les limites de notre compréhension médicale mais aussi les défis quotidiens que doivent relever celles qui vivent avec.

Loading

Lire la suite »

Le sucre et les enfants : un doux danger

Avec les fêtes de Pâques passées, les foyers suisses, comme ailleurs, se retrouvent souvent envahis de chocolats et de confiseries. Si ces douceurs font briller les yeux des enfants, elles soulèvent également des inquiétudes chez les parents et les professionnels de la santé. Entre caries, hyperactivité et obésité infantile, le sucre est souvent pointé du doigt. Mais qu’en est-il vraiment ? Démêlons le vrai du faux entre plaisir et modération.

Loading

Lire la suite »

Faire face aux allergies : stratégies et espoirs

Les allergies affectent des millions de personnes dans le monde, et leur incidence semble augmenter en ce qui concerne les allergies respiratoires, en particulier chez les enfants. Ce phénomène préoccupant interroge sur les causes de cette hausse et sur les moyens de la combattre efficacement.

Loading

Lire la suite »