L’infirmière dans la prise en charge du cancer du sein

Selon le registre suisse du cancer1, plus de 6200 personnes sont touchées, chaque année, par le cancer du sein dans notre pays. Il s’agit du cancer le plus fréquent dans la population féminine bien que les hommes puissent aussi être touchés. Face aux peurs et aux questions que tout patient se pose tout au long du chemin thérapeutique, le rôle de l’infirmière référente est essentiel. Entretien réalisé auprès de Céline Guignon, infirmière référente au Centre du sein de la Clinique des Grangettes Hirslanden.  

Par Adeline Beijns

Pourquoi l’infirmière joue-t-elle un rôle clé dans la prise en charge du cancer du sein ?

Dès l’annonce du diagnostic, les patientes subissent un tsunami d’émotions et de questionnements pour lesquels, il est difficile de trouver les bons mots. Mon rôle débute ainsi dès l’annonce du diagnostic, en assistant au colloque multidisciplinaire, et perdure pendant toute la durée du traitement.

En accompagnant la patiente depuis le début, je peux lui expliquer le parcours à venir, clarifier ce que l’oncologue a mentionné, répondre aux questions d’organisation mais aussi et surtout, être un soutien émotionnel. Les patientes ont en effet besoin d’être rassurées et de se sentir en sécurité dans une période de leur vie où tout semble leur échapper et où tout est inconnu. Cela est particulièrement le cas pour les femmes célibataires, divorcées et sans enfants qui sont relativement isolées. Pour les femmes qui ont des enfants, nous nous occupons aussi par exemple de la coordination des rendez-vous et prenons contact avec des organisations qui offrent des gardes d’enfants et un soutien scolaire. Une infirmière référente peut aussi répondre aux questions financières du traitement qui sont souvent anxiogènes pour les patientes.

Comment les patientes réagissent-elles lorsqu’elles apprennent qu’elles devront suivre une chimiothérapie ?

Elles passent par plusieurs émotions telles que la peur, la tristesse et la colère qui sont toutes des mécanismes de défense. Les patientes se demandent souvent quels seront les effets secondaires de la chimiothérapie non seulement sur leur apparence mais aussi sur leur qualité de vie. Perdront-elles leurs cheveux, auront-elles mal, souffriront-elles de nausées ou de vomissements… Nous sommes là pour répondre à leurs interrogations en les accompagnant tout au long des étapes de la maladie tout en leur donnant les meilleurs moyens pour traverser cette épreuve.

Pourquoi la chimiothérapie peut-elle être anxiogène ?

Pour diverses raisons. Nous avons tous en tête l’image d’une personne qui a suivi une chimiothérapie : elle a généralement perdu ses cheveux et semble vraiment amoindrie et fatiguée. Cette image renvoie à la peur de souffrir voire de mourir pour certaines personnes. Ne sachant pas comment elles réagiront face au traitement, les patientes ont le sentiment de perdre le contrôle et ont peur des conséquences sur leur vie intime, familiale, sociale et aussi professionnelle lorsqu’elles peuvent maintenir un certain niveau d’activité.

Chaque cancer est différent et le choix du traitement est primordial. En quoi un test génomique peut-il aider les patientes ?

Réalisé sur les tissus de la tumeur prélevée lors de l’opération, un test génomique permet d’analyser l’activité de certains gènes au niveau des cellules tumorales. Selon l’activité de ces gènes, il définit le degré d’agressivité de la tumeur, le risque de récidive d’un cancer hormonosensible ainsi que le bénéfice potentiel d’une chimiothérapie adjuvante.

Il permet ainsi d’évaluer si les bénéfices de la chimiothérapie seront supérieurs à ses effets néfastes sur la patiente. Le test détermine en effet un risque de récidive sur base d’un score, par exemple entre 0 et 100, et permet de déterminer si la patiente tirera ou non un bénéfice d’une chimiothérapie. Dans de nombreux cas, la patiente évite une chimiothérapie qui se serait révélée inutile, même en cas d’atteinte ganglionnaire. Dans certains cas, par contre, le score indique que la chimiothérapie serait utile. Le test génomique est pris en charge par la LaMAl pour les cas de cancer du sein précoce (jusqu’à 3 ganglions envahis), hormonosensible et ne présentant pas de récepteur à la protéine HER2.

Comment assurer une prise en charge optimale des patientes ?

En offrant une écoute bienveillante et régulière (physiquement ou par téléphone) ainsi qu’un appui émotionnel sans jugements en fonction des besoins et du rythme de la patiente. Le but est d’avancer ensemble sur le chemin de la rémission. Une prise en charge est optimale lorsqu’on peut aussi s’appuyer sur un réseau de soutien que ce soit au sein de la Clinique ou en dehors en faisant appel par exemple à la Ligue genevoise contre le cancer qui offre de précieux conseils ainsi que des ateliers spécifiques relatifs à différents thèmes.

Référence :
1. www.NICER.org

Cet article a été réalisé avec l’aimable soutien d’Exact sciences International Sàrl
L’indépendance de l’opinion de l’ infirmière a été entièrement respectée

C’est quoi un test génomique ?? La réponse en image :

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Partie 2 : La persévérance face à l’adversité : l’évolution du combat d’Eric

Dans un monde où chaque jour peut apporter son lot d’incertitudes, des histoires de courage et de résilience comme celle d’Eric se distinguent. Notre édition d’avril avait levé le voile sur son combat contre la leucémie lymphoïde chronique (LLC), un parcours empreint d’espoir malgré les épreuves. Aujourd’hui, nous reprenons le fil de cette histoire remarquable, témoignant des rebondissements survenus depuis notre dernier récit.

Loading

Lire la suite »

Partie 2 : Nouveau chapitre dans la lutte contre la LLC : la suite de l’histoire de Manuela

Dans notre numéro d’avril (cf. flyer partie 1), nous avons commencé à raconter l’histoire touchante de Manuela, qui a reçu un diagnostic de leucémie lymphoïde chronique (LLC) à seulement 35 ans et qui a depuis parcouru un long chemin de lutte, d’espoir et d’adaptation à une nouvelle réalité de vie. Nous poursuivons maintenant son histoire, qui nous introduit dans les développements récents de son état de santé, son traitement et la manière dont Manuela fait face aux nouveaux défis, avec la même force et la même détermination que celles dont elle a fait preuve depuis le diagnostic.

Loading

Lire la suite »

Petits bobos, grandes aventures : prévenir et soigner

Chaque jour, que ce soit à la maison, lors d’une escapade en nature ou pendant une séance de sport, le risque de subir une blessure au moins mineure est toujours présent. Des activités apparemment banales peuvent parfois conduire à des plaies superficielles ou plus sérieuses. Savoir comment les traiter rapidement et efficacement est essentiel pour éviter des complications, garantissant ainsi que nos petites aventures restent de bons souvenirs plutôt que des mésaventures douloureuses.

Loading

Lire la suite »

Mystères de la peau : les secrets des grains de beauté

Bien que les grains de beauté soient souvent associés à des risques de mélanome, il est important de rappeler aussi leur potentiel esthétique. Ces petites marques qui parsèment notre peau peuvent en effet ajouter un charme unique et distinctif. À travers les âges, ils ont même été embellis et imités, comme en témoigne la mode des « mouches » chez les dames de la cour. Mais la prudence face au soleil reste de mise.

Loading

Lire la suite »

Les robots s’invitent au bloc opératoire

L’essor fulgurant de la technologie a révolutionné de nombreux domaines, notamment celui de la médecine, avec un impact significatif sur la chirurgie orthopédique. Parmi les innovations les plus marquantes de ces dernières années, les robots chirurgicaux se distinguent par leur capacité à augmenter la précision et la reproductibilité des interventions tout en réduisant les risques et le temps de récupération pour les patients.

Loading

Lire la suite »