Petit glossaire des examens radiologiques…

Qui n’a pas connu la situation embarrassante de se faire prescrire un examen médical dont le nom n’invoque absolument rien et écarquille vos yeux ? Petit tour d’horizon des principaux examens radiologiques. 

Par Adeline Beijns

SCINTIGRAPHIE : Une scintigraphie produit des images des structures à l’intérieur du corps et aide au diagnostic d’un large éventail d’affections. Cet examen de la médecine nucléaire utilise un colorant traceur, qui est légèrement radioactif mais qui est considéré comme très sûr. Elle est utilisée pour le diagnostic, l’évaluation et le suivi des maladies et notamment la détection des métastases osseuses.

SCANNER OU CT SCAN : Le scanner utilise une série de rayons X pour créer des coupes transversales de l’intérieur du corps, notamment des os, des vaisseaux sanguins et des tissus mous. Il est utilisé pour diagnostiquer les blessures dues à un traumatisme, les fractures osseuses, les tumeurs et les cancers, les maladies vasculaires, les maladies cardiaques ainsi que pour guider les biopsies.

ECHOGRAPHIE : L’imagerie par ultrason aussi appelée échographie, utilise des ondes sonores à haute fréquence (sons à la fréquence tellement élevée que l’être humain ne peut les entendre) pour produire des images des organes et des structures du corps. Elle est pratiquée pour diagnostiquer les maladies de la vésicule biliaire, les troubles des seins, les problèmes génitaux de la prostate, les inflammations articulaires, les problèmes de circulation sanguine ainsi que le suivi de la grossesse.

RADIOGRAPHIE : Les radiographies sont des examens rapides et indolores qui produisent des images des structures à l’intérieur du corps, notamment des os. Elles sont notamment utilisées pour diagnostiquer les fractures osseuses, l’arthrite, l’ostéoporose, les objets avalés et les problèmes du tube digestif.

PET SCAN : Le PET scan utilise des médicaments radioactifs (appelés traceurs) ainsi qu’un scanner pour montrer le fonctionnement de vos tissus et organes. Il est utilisé pour diagnostiquer le cancer, les maladies cardiaques, les maladies coronariennes, la maladie d’Alzheimer, les crises d’épilepsie ou encore la maladie de Parkinson.

MAMMOGRAPHIE : Une mammographie est un examen durant lequel on réalise une radiographie du sein. Elle aide à la détection précoce et au diagnostic des maladies du sein chez les femmes.

IRM : L’imagerie par résonance magnétique utilise des champs magnétiques et des ondes radio pour créer des images détaillées des organes et des tissus du corps. Elle est utilisée, entre autres, pour diagnostiquer les anévrismes, la sclérose en plaques, les accidents cérébrovasculaires, les troubles de la moelle épinière, les tumeurs, les problèmes de vaisseaux sanguins, les blessures aux articulations ou aux tendons.

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Partie 1 : La vie face à l’inattendu : le parcours d’Eric contre la LLC

Au cœur des enjeux médicaux, il est des histoires qui résonnent plus fort, éclairant la dimension humaine derrière les diagnostics. Cet article retrace le combat singulier d’Eric, un genevois de 69 ans, contre la leucémie lymphoïde chronique (LLC). À travers son témoignage, nous explorons non seulement les défis médicaux mais aussi l’impact émotionnel de cette maladie sur sa vie et celle de ses proches, offrant ainsi une perspective humaine sur un sujet complexe.

Loading

Lire la suite »

Le virus HPV : comprendre et agir

Le virus du papillome humain (HPV) représente l’une des infections sexuellement transmissibles les plus courantes au monde. Il touche tant les hommes que les femmes et peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé. Cet article vise à démystifier le HPV, en expliquant ce que c’est, comment il se transmet, ses symptômes, ses risques, et plus encore.

Loading

Lire la suite »

Comprendre l’aménorrhée

L’aménorrhée primaire se réfère à l’absence de règles chez une jeune fille de plus de 16 ans sans qu’elle n’en ait jamais eu auparavant, tandis que l’aménorrhée secondaire concerne les femmes qui connaissent une interruption de leurs cycles menstruels pour une durée de trois mois ou plus.

Loading

Lire la suite »

L’endométriose : un mal invisible

Dans le dédale des maladies féminines, l’endométriose reste souvent méconnue malgré son impact profond sur la vie des femmes qui en souffrent. Affectant environ 10% des femmes en âge de procréer, cette condition révèle non seulement les limites de notre compréhension médicale mais aussi les défis quotidiens que doivent relever celles qui vivent avec.

Loading

Lire la suite »