« Retour à mon poids de forme ! »

C’est en ces termes que Stéphane, 48 ans, décrit ce qu’il a vécu au cours des 6 derniers mois. Entrepreneur, il s’était lancé corps et âme dans un nouveau défi professionnel et s’était « oublié » pendant 4 ans. Sa balance, et son médecin, l’ont rappelé à l’ordre.

Par Adeline Beijns

Un nouveau projet

C’est en novembre 2017, que Stéphane, alors âgé de 44 ans, reprend une entreprise avec sa femme, Olivia. La société, et ses 10 employés, n’est pas en bonne situation financière. « Un grand sacrifice financier, de temps et d’énergie s’imposait » confie le couple.

Ils s’investissent corps et âme et font l’impasse sur une alimentation équilibrée. « On mangeait quand on avait un peu de temps, vite fait, et généralement des plats préparés et des friandises » constate la jeune femme. 

« C’est surtout Stéphane qui a pris le plus de poids : 20 kilos en quelques mois » rappelle Olivia. Et Stéphane d’expliquer : « C’était horrible, je ne me reconnaissais pas. J’avais de la peine à marcher et je souffrais d’apnées du sommeil ».

Prise en main…

Le voyant mal en point, Olivia, l’envoie chez le médecin pour un check-up. Son verdict est sans appel : Stéphane a beaucoup trop de cholestérol et le diabète le guette. « La situation était sans appel, je devais perdre du poids » se souvient notre entrepreneur.

…avec délice !

Avec le soutien d’Olivia, notre entrepreneur se fixe l’objectif de perdre tous ses kilos en trop. Pour y arriver, il décide de remplacer le petit déjeuner et le déjeuner par un substitut de repas sous la forme d’un milkshake d’une valeur d’environ 200 kcal. Ces deux repas, pris au travail, sont en effet ceux qui lui posent le plus de problèmes et pour lesquels, il a besoin de savoir qu’il mange sainement et qu’il reçoit toutes les vitamines, minéraux et acides gras essentiels.

Ancien sportif, Stéphane a gardé une carrure de rugbyman qu’il a peur de voir disparaître si ses repas ne contiennent pas toutes les protéines nécessaires. Intolérant au lactose et au gluten, il est rassuré par ces milkshakes qu’il peut préparer avec du lait sans lactose. « J’étais réticent au début car je croyais que j’allais mourir de faim avec ces milkshakes mais pas du tout. 

Winter Choco GIF by Lidl - Find & Share on GIPHY

Ils me rassasiaient jusqu’au prochain repas et leur goût est très agréable. J’avais le choix entre le goût tropical, berry, vanille, chocolat ou café » sourit notre ami.

Nouvelle habitude

Quelques temps après avoir commencé son régime, Stéphane a retrouvé son poids de forme et se sent mieux dans sa peau. Olivia profite à nouveau de nuits paisibles, sans ronflements de la part de son mari et admire sa force « je suis très fière de lui » confie-t-elle, le sourire aux lèvres. 

Stéphane ne s’arrête pas là : « je continue à remplacer mon déjeuner par un milkshake car en ayant peu de temps, je sais que je donne à mon corps tout ce qu’il lui faut ». Et l’entreprise ? « Après 4 ans de dur travail, on commence à dégager nos premiers bénéfices ! » s’exclame, en cœur, le couple. Tout est bien qui finit bien.

Découvrez les recettes Inshape de Biomed

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Le virus HPV : comprendre et agir

Le virus du papillome humain (HPV) représente l’une des infections sexuellement transmissibles les plus courantes au monde. Il touche tant les hommes que les femmes et peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé. Cet article vise à démystifier le HPV, en expliquant ce que c’est, comment il se transmet, ses symptômes, ses risques, et plus encore.

Loading

Lire la suite »

Comprendre l’aménorrhée

L’aménorrhée primaire se réfère à l’absence de règles chez une jeune fille de plus de 16 ans sans qu’elle n’en ait jamais eu auparavant, tandis que l’aménorrhée secondaire concerne les femmes qui connaissent une interruption de leurs cycles menstruels pour une durée de trois mois ou plus.

Loading

Lire la suite »

L’endométriose : un mal invisible

Dans le dédale des maladies féminines, l’endométriose reste souvent méconnue malgré son impact profond sur la vie des femmes qui en souffrent. Affectant environ 10% des femmes en âge de procréer, cette condition révèle non seulement les limites de notre compréhension médicale mais aussi les défis quotidiens que doivent relever celles qui vivent avec.

Loading

Lire la suite »

Le sucre et les enfants : un doux danger

Avec les fêtes de Pâques passées, les foyers suisses, comme ailleurs, se retrouvent souvent envahis de chocolats et de confiseries. Si ces douceurs font briller les yeux des enfants, elles soulèvent également des inquiétudes chez les parents et les professionnels de la santé. Entre caries, hyperactivité et obésité infantile, le sucre est souvent pointé du doigt. Mais qu’en est-il vraiment ? Démêlons le vrai du faux entre plaisir et modération.

Loading

Lire la suite »

Faire face aux allergies : stratégies et espoirs

Les allergies affectent des millions de personnes dans le monde, et leur incidence semble augmenter en ce qui concerne les allergies respiratoires, en particulier chez les enfants. Ce phénomène préoccupant interroge sur les causes de cette hausse et sur les moyens de la combattre efficacement.

Loading

Lire la suite »