Le combat de Maria contre la polyarthrite rhumatoïde

Le combat de Maria
contre la polyarthrite rhumatoïde

Maria, une femme forte et résiliente, a passé sa vie à prodiguer des soins et à répandre la joie auprès des autres. Pourtant, la vie lui réservait un défi de taille. À l’âge de 50 ans, Maria commence à ressentir les symptômes de ce qui sera plus tard diagnostiqué comme de la polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune douloureuse qui peut gravement affecter la qualité de vie. Dans son cas, cette maladie a également provoqué une atteinte pulmonaire qui a mis sa vie en danger.

Par Adeline Beijns

Une force de la nature

Au cœur de Genève, le Grand Théâtre grouille de vie, sa buvette est animée par une femme à l’énergie débordante et au charisme contagieux : Maria. Née dans un village tranquille du sud de l’Italie, elle a trouvé sa seconde patrie en Suisse, où elle fait preuve d’une joie de vivre innée et d’une ardeur au travail sans faille. Maria, une femme de 63 ans, à l’esprit vif et à la persévérance inébranlable, est loin d’être une femme ordinaire.

Pendant des années, elle a servi sa communauté avec beaucoup de dévouement, aidant les handicapés physiques et les personnes âgées dans leur vie quotidienne. Mais pour elle, la vie a eu d’autres projets. Alors qu’elle vient d’avoir 50 ans, les signes subtils mais cruels d’une maladie cachée commencent à se manifester. Une fatigue lancinante et des difficultés à marcher s’installent peu à peu dans sa vie. Malgré tout, elle ne se laisse pas décourager par ces symptômes et continue à assumer ses responsabilités. Jusqu’au jour fatidique où son corps cède.

Comprendre la polyarthrite rhumatoïde

La force de Maria faiblit. Les tâches ordinaires se transforment en défis insurmontables. Même se brosser les dents devient une tâche herculéenne. Une visite chez le médecin débouche sur une admission directe à l’hôpital. Le prédateur silencieux qui guettait Maria est enfin identifié : il s’agit de la polyarthrite rhumatoïde (PR), une maladie auto-immune invalidante qui provoque un gonflement douloureux des articulations. Mais ce n’est pas tout. La polyarthrite rhumatoïde a également provoqué une grave atteinte pulmonaire, entraînant une accumulation de liquide dans les poumons.

Récupéré sur : giphy.com

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire de l’organisme attaque par erreur ses propres tissus, affectant principalement les articulations. Cependant, elle peut également provoquer une atteinte systémique, affectant divers systèmes de l’organisme, y compris les poumons. Cette atteinte pulmonaire peut provoquer un épanchement pleural – l’accumulation d’un excès de liquide entre les couches de la plèvre à l’extérieur des poumons – comme dans le cas de Maria.

Le chemin de la guérison

Un séjour d’un mois à l’hôpital, des semaines dans un centre médical, la lutte contre l’incertitude initiale de son état, la dure réalité de son diagnostic et la recherche du meilleur traitement ont marqué le début du parcours de résilience de Maria. Pourtant, elle n’était pas seule.

Sa famille, ses amis et l’équipe de l’hôpital se sont révélés être des remparts pour la soutenir émotionnellement, comme elle en avait tant besoin. Maria est éternellement reconnaissante à ses médecins et infirmières rhumatologues qui se sont battus sans relâche à ses côtés, lui fournissant l’armure nécessaire pour combattre cette maladie. Leur approche empathique et leurs soins dévoués l’ont aidée à traverser cette phase douloureuse de sa vie.

Une nouvelle aube

Aujourd’hui, la vie de Maria témoigne de son esprit déterminé. Sa routine est différente mais tout aussi dynamique. Elle suit désormais un chemin plus lent et plus prudent, mais le voyage est magnifique à sa manière. Chaque jour est une preuve de force et de courage, teintée d’espoir et de sourires. Cet hiver, elle prévoit de visiter les Caraïbes avec une amie, réalisant ainsi le rêve de sa vie. L’adaptation de ses activités physiques à sa capacité pulmonaire est devenue une partie de sa vie, et non une restriction. Elle apprécie la compagnie de ses amis et toutes les petites joies que la vie lui offre.

Récupéré sur : giphy.com

Son message

Maria continue de vivre pleinement sa vie, refusant de se laisser définir par sa maladie. Son sourire radieux est une lueur d’espoir, sa résilience une source d’inspiration. Elle croit qu’il faut prendre la vie comme elle vient, faisant preuve d’une détermination indéfectible qui laisse une marque indélébile sur tous ceux qui la connaissent.

La vie de Maria prouve que même dans l’adversité, il y a de la force, et que même dans la douleur, il peut y avoir de la joie. A tous, son parcours rappelle que ce ne sont pas les circonstances qui nous définissent, mais la façon dont nous les surmontons. La vie peut être imprévisible, mais comme Maria l’a montré, avec du courage, de la force et un sourire inébranlable, on peut relever les défis les plus difficiles.

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Loading

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Comprendre le zona

Le zona, également appelé herpès zoster, est une infection virale causée par la réactivation du virus varicelle-zona. Ce dernier peut rester en sommeil dans les tissus nerveux et réapparaître des années plus tard sous la forme d’un zona.

Loading

Lire la suite »

Fascination pour la vie des milliardaires : plongée dans la psyché humaine

À une époque où la vie des milliardaires est fréquemment mise en avant dans les médias, elle devient souvent le sujet d’articles de magazines, de séries télévisées et de messages en vogue sur les réseaux sociaux. S’il est évident que la société éprouve une profonde fascination pour ces personnes, la question fondamentale qui se pose est la suivante : pourquoi leur vie nous intrigue-t-elle à ce point ?

Loading

Lire la suite »

Aider les patients porteurs de maladies rares en Valais et au-delà

Fondée à Sion en 2017, MaRaVal est une association à but non lucratif dédiée aux personnes atteintes de maladie rare et à leur famille. Elle propose des prestations dont l’efficacité a été démontrée, comme le soutien aux patients, la défense de leurs intérêts, la coordination des interventions et des formations dans divers domaines affectant la vie de ces personnes et de leurs proches. Entretien réalisé avec Christine de Kalbermatten, directrice et fondatrice de MaRaVal – maladies rares Valais.

Loading

Lire la suite »

Sauté de légumes de printemps

Cette recette est une véritable ode aux légumes frais du printemps. Elle présente un mélange coloré d’asperges, de pois mange-tout, de carottes et de poivrons, sautés dans une sauce légère et savoureuse à base de sauce soja, de gingembre, d’ail et d’un soupçon de miel pour la douceur. Garni de graines de sésame et d’herbes fraîches, ce plat est à la fois nutritif et visuellement attrayant, parfait pour les personnes gourmandes et soucieuses de leur santé.

Loading

Lire la suite »

Salade de quinoa et betteraves grillées

Une salade copieuse et rafraîchissante qui combine la douceur des betteraves rôties avec la saveur de noix du quinoa. Cette salade est mélangée avec de la roquette, des concombres en dés et de la feta émiettée, puis assaisonnée d’une vinaigrette citronnée. Garnie de noix grillées pour le croquant, c’est un repas équilibré et satisfaisant, idéal pour les premiers jours du printemps.

Loading

Lire la suite »