Messieurs, la prostate, glande de votre plaisir !

Cette petite glande de la taille d’une châtaigne située juste sous la vessie et en avant du rectum, fait partie du système sexuel et reproducteur de l’homme. Elle peut être le siège de diverses maladies mais peut aussi être la source de puissants orgasmes...

Par Adeline Beijns

A quoi sert-elle ?

Produisant le liquide prostatique qui, avec les spermatozoïdes venant des testicules, forme le sperme, la prostate joue un rôle très important dans la vie sexuelle et reproductive de l’homme. Située sous la vessie et reliée à l’urètre, son développement et fonctionnement sont influencés par les hormones mâles (testostérone), fabriquées dans les testicules.

Crédit : Giphy

A l’âge adulte, une prostate en bonne santé a la taille d’une châtaigne. Mais au fur et à mesure que les années passent, les changements hormonaux conduisent à une augmentation de son volume. Ce phénomène est surtout visible une fois la cinquantaine passée.

Et même si ce changement de taille est naturel, il convient de le surveiller car la prostate peut parfois doubler de volume et se transformer en pamplemousse, ce qui peut être le signe d’une maladie prostatique et entraîner des problèmes urinaires liés à la compression de l’urètre, le petit canal chargé d’amener l’urine de la vessie à la verge.

Les maladies prostatiques

Plusieurs troubles peuvent toucher la prostate:

L’hyperplasie bénigne de la prostate aussi appelée hyperplasie ou adénome, est une augmentation bénigne et fréquente du volume de la prostate. Ce gonflement peut entraîner des symptômes urinaires spécifiques tels qu’un jet urinaire plus faible, une envie fréquente et pressante d’uriner et une incontinence urinaire.

Crédit : Giphy

Souvent causée par une infection, la prostatite est une inflammation aiguë ou chronique de la prostate qui peut toucher un homme à n’importe quel âge. Elle est responsable de sensations de brûlure ou de douleurs au moment d’uriner, de douleurs pelviennes et de fièvre devant généralement être traitées par des antibiotiques.

Passant souvent inaperçu, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme dans les pays occidentaux. En Suisse, plus de 6000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. L’âge et l’hérédité en sont les principaux facteurs de risques.

Une zone érogène

Stimulée, cette petite glande peut être une source de plaisir sexuel. Bien que cette pratique soit encore taboue chez les hétérosexuels, les magazines féminins se sont emparés de cette pratique que l’on écartait par réflexe hygiéniste et parce qu’on la pensait réservée aux homosexuels. On y trouve donc moult conseils et explications sur la manière d’effleurer et de toucher la prostate de nos hommes, à l’aide de l’index ou de jouets érotiques, pour leur faire connaître le nirvana.

Le premier masseur prostatique est par ailleurs né d’une intention purement médicale. Développé au Texas il y a quelques années, l’Aneros, avait pour but de diminuer les prostatites et de prévenir le risque de développer un cancer de la prostate. Mais à force d’utilisation, les adeptes de ce masseur en forme de T, lui ont trouvé d’autres bienfaits, hautement plus réjouissants, et ont atteint le septième ciel.

Crédit : Giphy

Aujourd’hui, il est possible de suivre des ateliers de massage prostatique à Paris sous les conseils de la sexothérapeute Nathalie Giraud Desforges, papesse du plaisir de la gent masculine. Et à en croire les nombreux témoignages, les hommes méconnaîtraient leur corps avant d’avoir atteint ce fameux orgasme prostatique. De quoi réinventer leur sexualité !

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Partager sur facebook
Facebook

Plus d’articles :

Comment soulager les jambes lourdes ?

Nombreuses sont les personnes, à souffrir de jambes lourdes. Conséquence d’une mauvaise circulation dans la partie inférieure du corps, ce problème s’accentue l’été car la chaleur dilate les vaisseaux sanguins et freine la circulation sanguine. Heureusement, des solutions simples existent.

Lire la suite »

Votre ticket de sortie du cercle vicieux des régimes

« J’en peux plus de ce ventre ! », « J’ai l’air d’un boudin dans ce pull ! ». Ce sont généralement ce genre de pensées qui initie une période de « reprise en mains » : « A partir de demain, c’est fini les écarts ! » Et paradoxalement, c’est aussi ce type de pensées qui a le pouvoir de saboter nos bonnes intentions dès le départ.

Lire la suite »

Une pompe à insuline a changé sa vie

Il apparaît le plus souvent dans l’enfance ou au début de l’âge adulte. Mais il peut toucher des personnes de tous âges. Marc a 8 ans lorsqu’on lui diagnostique un diabète de type 1. Depuis, ses journées sont rythmées par plusieurs injections d’insuline. A 38 ans, sa vie change grâce à un type de pompe à insuline, qui lui permet de retrouver une vie presque normale.

Lire la suite »