Santé de la femme

Santé de la femme
Nina Reic

Le SGUM, ce tabou qui touche les femmes

La ménopause entraîne des modifications de l’ensemble de l’appareil génito-urinaire. Depuis 2013, les symptômes tels que la sécheresse, les sensations de brûlure, les irritations et les infections des voies urinaires ayant un rapport avec la diminution des taux d’œstrogènes sont regroupés sous le terme de « syndrome génito-urinaire de la ménopause » (SGUM).

EN SAVOIR PLUS »

Plus d’articles :

Le SGUM, ce tabou qui touche les femmes

La ménopause entraîne des modifications de l’ensemble de l’appareil génito-urinaire. Depuis 2013, les symptômes tels que la sécheresse, les sensations de brûlure, les irritations et les infections des voies urinaires ayant un rapport avec la diminution des taux d’œstrogènes sont regroupés sous le terme de « syndrome génito-urinaire de la ménopause » (SGUM).

Lire la suite »