Mais pourquoi ce grincement ?

En véritable baromètre, lorsque la météo change et la pluie arrive, votre corps se met à « grincer ». Douleurs musculaires et articulaires vous envahissent. Ce lien entre un temps humide et froid et les raideurs est-il établi ? Et surtout, comment peut-on y remédier ? 

Par Adeline Beijns

La météo et ses conséquences

Bien qu’il n’y ait pas de consensus parmi les scientifiques sur le lien exact entre la météo et les douleurs articulaires, plusieurs hypothèses existent sur cette relation.

Une première explication est que les personnes souffrant de douleurs articulaires chroniques seraient sensibles aux changements de pression atmosphérique, une mesure qui fait référence au poids de l’air. Une faible pression, annoncée par de la pluie, peut non seulement irriter les nerfs sensibles et provoquer un gonflement des tissus mais aussi entraîner une contraction voire une dilatation des muscles et des tendons, engendrant des douleurs articulaires et musculaires.

Une autre hypothèse est liée au fait que lorsque la température baisse, le corps vise à conserver sa chaleur de manière centrale en limitant le flux sanguin vers les extrémités (telles que les bras et les jambes) et en pompant davantage de sang vers les poumons et le cœur. Il en résulte des raideurs et des douleurs.

Enfin, une conséquence naturelle d’un temps maussade est le manque d’activité physique. Qui aurait en effet envie de mettre le nez dehors ? Grave erreur ! L’activité physique soulage les douleurs en maintenant le flux sanguin vers les muscles et les articulations, ce qui les rend plus souples et moins douloureux.

Protection et…

Lorsque le temps change et que les températures baissent, essayez donc de vous tenir au chaud. Superposez des couches et restez actif en pratiquant une activité physique qui ménagent les articulations.

…pommades !

Outre les analgésiques topiques, les pommades à base de certaines plantes aident à soulager les douleurs musculaires et articulaires des genoux, des chevilles ou des mains en diffusant des ingrédients anti-inflammatoires, décongestionnants et analgésiques à travers la peau.

Efficace et peu chère

Les solutions à base de consoude, une plante millénaire aux nombreuses vertus, seraient particulièrement utiles dans le traitement d’entorses, de contusions et d’élongations dues au sport ou aux accidents mais aussi contre les douleurs liées à l’arthrose du genou. Outre le fait de ne présenter ni effets secondaires ni contre-indications, les pommades à base de consoude sont aussi peu chères. Enfin une bonne nouvelle pour notre santé et notre porte-monnaie !

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Pleins feux sur l’ergothérapie pédiatrique

L’ergothérapie pédiatrique est un pilier essentiel dans le développement des enfants ayant besoin d’un accompagnement spécialisé dans les activités de la vie quotidienne. Cette approche thérapeutique met en lumière l’importance de soutenir l’autonomie et l’intégration sociale dès le plus jeune âge.

Loading

Lire la suite »

L’union fait la force

Nicole Gusset joue un rôle crucial dans l’accompagnement des personnes atteintes de SMA (amyotrophie spinale) en Suisse et, depuis peu, à l’échelle européenne, grâce à une approche basée sur l’information et la confiance.

Loading

Lire la suite »

Diabète : l’odyssée SUGARBIKE

Fanny Zihlmann, une artiste et aventurière atteinte de diabète de type 1, nous emmène dans son projet ambitieux : SUGARBIKE. Cette initiative personnelle vise à démontrer que le diabète ne constitue pas une barrière à l’aventure et à l’exploration de soi. À travers un périple à vélo, Fanny aspire à repousser ses limites physiques et mentales, tout en sensibilisant sur le diabète.

Loading

Lire la suite »

La myopie : Comprendre, vivre et traiter

Dans un monde de plus en plus dominé par les écrans et un mode de vie sédentaire, la myopie est devenue une préoccupation de santé publique majeure. Aujourd’hui, des millions de personnes à travers le globe sont affectées par cette condition, avec des prévisions indiquant que près de la moitié de la population mondiale pourrait être myope d’ici 2050.

Loading

Lire la suite »