L’ennui est-il bon pour la santé ?

L’ennui est généralement considéré comme un état émotionnel désagréable empreint de sentiments d’insatisfaction, d’agitation et de fatigue mentale. Pourtant, une étude publiée dans la revue Academy of Management Discoveries, a révélé que l’ennui peut stimuler la productivité et la créativité individuelles.

Par Adeline Beijns

Faire ou être ?

Les Italiens ont un nom délicieux pour cela : “il dolce far niente” c’est-à-dire la douceur de ne rien faire, lâcher prise intentionnellement et donner la priorité à l’être plutôt qu’au faire. En français, nous dirions plutôt : “tuer le temps”. Toute la différence est là : ne rien faire est indéniablement négatif dans notre culture alors que pour d’autres, l’ennui peut être source de productivité. 

Dans l’étude intitulée « Why Being Bored Might Not Be a Bad Thing after All » (« Pourquoi s’ennuyer pourrait ne pas être une mauvaise chose après tout »), publiée dans la revue Academy of Management Discoveries, des personnes qui avaient effectué une tâche ennuyeuse telle que trier méthodiquement un bol de haricots par couleur, ont ensuite obtenu de meilleurs résultats dans une tâche génératrice d’idées par rapport à d’autres personnes qui avaient d’abord effectué une activité artisanale intéressante. Les personnes qui s’étaient ennuyées à trier les haricots, un par un, ont surpassé le deuxième groupe en termes de quantité et de qualité des idées.

De nombreux avantages

Bien que l’ennui ait une connotation négative dans notre société, il présente pourtant une multitude d’avantages en étant un catalyseur d’action. Voici ses cinq principaux bénéfices :

1. Améliorer notre santé mentale

A une époque où nous sommes submergés par un flot continu d’informations, notre cerveau peut rapidement se retrouver surchargé. La profusion d’informations peut conduire à un manque d’attention qui est nécessaire aux activités productives. Ainsi, faire une pause peut être une occasion précieuse d’aider nos cerveaux surchargés à se détendre et à atténuer le stress. Il est bénéfique de s’éloigner des médias sociaux et de notre smartphone suffisamment longtemps pour ressentir de l’ennui.

2. Accroître la créativité

L’ennui peut être l’occasion de se replier sur soi et d’utiliser ce temps pour penser et réfléchir. En autorisant son esprit à vagabonder et à rêvasser, la créativité et la résolution de problèmes n’en deviennent que plus faciles. En effet, en l’absence de stimulation externe, nous utilisons notre imagination et pensons de manière différente.

3. Recherche de la nouveauté

Si les humains ne s’étaient jamais ennuyés, ils n’auraient jamais eu le goût de l’aventure ni celui de la nouveauté. La recherche de nouveauté implique une insatisfaction à l’égard du statu quo et une volonté de remettre en question les idées et les pratiques établies. 

4. La poursuite de nouveaux objectifs

L’ennui peut aussi être envisagé comme un signal émotionnel indiquant que nous ne faisons pas ce que nous voulons faire. Face à ce constat, nous sommes plus enclins à nous orienter vers des objectifs et des projets plus épanouissants que ceux que nous poursuivons actuellement.

5. Maîtrise de soi

Lorsque l’intérêt dans une chose ou une tâche est perdu, cela affecte la capacité à se concentrer mais aussi à réguler ses émotions et ses actions. Apprendre à supporter l’ennui dès son plus jeune âge est une excellente préparation au développement des compétences de maîtrise de soi.

Vive l’ennui !

Mais attention, il est important de ne pas confondre l’ennui et la relaxation. Une activité volontairement tranquille, comme le yoga ou la méditation, ne vont pas nécessairement vous donner des idées de génie. Pour exploiter le véritable ennui, il faut choisir une activité qui demande peu ou pas de concentration, comme marcher sur un parcours familier ou s’asseoir les yeux fermés, et laisser simplement son esprit vagabonder, sans musique ni autre stimulation pour le guider.

Compte tenu de ces nombreux avantages, nous devrions embrasser l’ennui, plutôt que de chercher une échappatoire immédiate. Nous devrions également laisser notre esprit vagabonder, car l’ennui peut être l’occasion de réfléchir à ce que nous voulons dans la vie.

Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas …

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

On passe aux choses sérieuses !

Quand se préparer le matin devient une vraie galère … Qui n’a jamais vu son collègue de travail, sur son 31, avec des tonnes de pellicules sur les épaules ? Qui n’a jamais porté de chapeaux, non pas pour le style, mais pour limiter les dégâts !

Lire la suite »

Pour une désinfection au poil

Schumacher GmbH et WEITA AG – Dr. Schumacher en tant que fabricant innovant dans le domaine de la désinfection et de l’hygiène et WEITA en tant que partenaire commercial en Suisse. Entre 2003 et 2020, les produits de Dr. Schumacher ont été commercialises en Suisse sous la marque « Desomed » – suite à la reprise de l’ancienne société de fabrication, tous les produits sont proposés depuis 2020 sous la marque de « Dr. Schumacher ».

Lire la suite »