Troubles érectiles, une affaire de couple ?

L’incapacité occasionnelle d’obtenir et de maintenir une érection suffisamment ferme pour avoir des rapports sexuels ne devrait pas nécessairement être une source d’inquiétude. En revanche, si elle se présente de manière permanente, elle peut être une source de stress et contribuer à des problèmes relationnels au sein du couple.

Par Adeline Beijns

Des causes multiples

L’excitation sexuelle masculine est un processus complexe qui implique le cerveau, les hormones, les émotions, les nerfs, les muscles et les vaisseaux sanguins. Les troubles de la fonction érectile peuvent résulter d’un problème lié à l’un de ces éléments. De plus, le stress et les problèmes de santé mentale peuvent provoquer voire aggraver un dysfonctionnement érectile. C’est précisément cela qui s’est passé pour Louis et Isabelle. « J’ai eu quelques pannes qui me semblaient normales car je les attribuais à la fatigue. Mais c’est pour ma femme que c’était un problème. Elle s’est mise à douter d’elle – elle pensait qu’elle ne m’attirait plus – et aussi de ma fidélité. Avec le temps, j’ai senti que j’avais une obligation de performance, pour qu’elle ne doute plus de moi, et cela a aggravé le problème » confie Louis, 46 ans marié à Isabelle depuis 12 ans.

Parfois, une combinaison de problèmes physiques et psychologiques peuvent également y contribuer. Ainsi, un problème physique mineur qui ralentit la réponse sexuelle peut causer de l’anxiété quant au maintien d’une érection et peut aggraver la situation.

Dans bien des cas, les troubles de l’érection ont une cause physique parmi lesquelles on peut citer : les maladies cardiaques, l’athérosclérose, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, le tabagisme, la maladie de Peyronie (développement d’un tissu cicatriciel à l’intérieur du pénis), l’abus d’alcool et d’autres substances toxiques, la prise de médicaments (notamment les antidépresseurs, antihistaminiques et ceux pour traiter les troubles de la prostate) ou un faible taux de testostérone.

Hormis ces causes physiques, des causes psychologiques peuvent être invoquées car le cerveau joue un rôle clé dans le déclenchement de la série d’événements physiques qui conduisent à l’érection, en commençant par l’excitation sexuelle. Il peut ainsi s’agir d’une dépression ou de problèmes relationnels dus au stress, à une mauvaise communication ou à d’autres préoccupations.

Diagnostic

Pour de nombreux patients, un examen physique et les réponses à un questionnaire médical relatif aux antécédents médicaux suffisent à diagnostiquer un trouble de l’érection et à recommander un traitement. Si vous avez des problèmes de santé chroniques ou si votre médecin soupçonne qu’une affection sous-jacente pourrait être en cause, vous devrez peut-être passer des tests complémentaires. Un examen du pénis et des testicules ainsi qu’une vérification de la sensibilité des nerfs ou encore un test sanguin pour identifier toute anomalie, pourraient être prescrits.

erection GIF
source : Giphy

Une échographie du pénis peut aussi être faite pour examiner les problèmes de circulation sanguine. Enfin, le médecin peut être amené à poser des questions pour dépister une dépression ou d’autres causes psychologiques possibles du trouble de l’érection.

Complications

Au fil du temps, le dysfonctionnement érectile peut engendrer : une vie sexuelle insatisfaisante, du stress, de l’embarras ou une faible estime de soi, des problèmes relationnels et l’incapacité de mettre votre partenaire enceinte.

Pour Stéphane, 43 ans, son « impuissance, due à des problèmes cardiovasculaires, a eu raison de notre couple. Stéphanie voulait avoir des enfants et n’a pas eu la patience d’attendre que l’on trouve une solution ».

Traitement

La première chose que fera votre médecin sera de s’assurer que vous suivez le bon traitement pour tout problème de santé qui pourrait causer ou aggraver le problème. En fonction de la cause et de la gravité, plusieurs options existent, chacun avec leurs avantages et inconvénients, à savoir : médicaments, suivi psychologique, pompe à pénis ou implant pénien.

Si le trouble de l’érection est causé par le stress, l’anxiété ou la dépression (ou si ce problème crée des tensions dans la relation), un suivi psychologue, seul ou à deux peut être un premier pas. « Marie et moi avons eu beaucoup de chance. Nous avons trouvé une thérapeute de couple qui a su identifier la source de mon blocage psychologique. Physiquement, tout aurait dû fonctionner mais c’est dans ma tête que je devais mettre de l’ordre et me détendre » sourit Martin, 38 ans.

heading old school GIF by Feliks Tomasz Konczakowski
source : Giphy

En ce qui concerne la pompe à pénis, il s’agit d’un tube creux muni d’une pompe alimentée à la main ou par une batterie. Le tube est placé sur le pénis, puis la pompe est utilisée pour aspirer l’air à l’intérieur du tube. Cela crée un vide qui attire le sang dans le pénis. Une fois que l’érection se fait, un anneau de tension est glissé autour de la base du pénis pour retenir le sang et le maintenir ferme. Le dispositif d’aspiration peut alors est retiré. L’érection dure généralement assez longtemps pour qu’un couple puisse avoir des rapports sexuels.

Prévention

La meilleure façon de prévenir les troubles de l’érection est de faire des choix de vie sains et de gérer tout problème de santé dès sa survenance. Ainsi, consultez régulièrement votre médecin pour gérer le diabète, les maladies cardiaques, l’anxiété, la dépression ou d’autres problèmes de santé chroniques.

Quant au tabac, à l’abus d’alcool et à la sédentarité, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Votre médecin est la meilleure personne pour vous conseiller.

Si le trouble de l’érection vous préoccupe, parlez-en à votre médecin, même si vous êtes gêné. Parfois, le traitement d’une affection sous-jacente suffit à vous faire retrouver une vie sexuelle épanouie.

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Facebook

Plus d’articles :

Comprendre le zona

Le zona, également appelé herpès zoster, est une infection virale causée par la réactivation du virus varicelle-zona. Ce dernier peut rester en sommeil dans les tissus nerveux et réapparaître des années plus tard sous la forme d’un zona.

Loading

Lire la suite »

Fascination pour la vie des milliardaires : plongée dans la psyché humaine

À une époque où la vie des milliardaires est fréquemment mise en avant dans les médias, elle devient souvent le sujet d’articles de magazines, de séries télévisées et de messages en vogue sur les réseaux sociaux. S’il est évident que la société éprouve une profonde fascination pour ces personnes, la question fondamentale qui se pose est la suivante : pourquoi leur vie nous intrigue-t-elle à ce point ?

Loading

Lire la suite »

Aider les patients porteurs de maladies rares en Valais et au-delà

Fondée à Sion en 2017, MaRaVal est une association à but non lucratif dédiée aux personnes atteintes de maladie rare et à leur famille. Elle propose des prestations dont l’efficacité a été démontrée, comme le soutien aux patients, la défense de leurs intérêts, la coordination des interventions et des formations dans divers domaines affectant la vie de ces personnes et de leurs proches. Entretien réalisé avec Christine de Kalbermatten, directrice et fondatrice de MaRaVal – maladies rares Valais.

Loading

Lire la suite »

Sauté de légumes de printemps

Cette recette est une véritable ode aux légumes frais du printemps. Elle présente un mélange coloré d’asperges, de pois mange-tout, de carottes et de poivrons, sautés dans une sauce légère et savoureuse à base de sauce soja, de gingembre, d’ail et d’un soupçon de miel pour la douceur. Garni de graines de sésame et d’herbes fraîches, ce plat est à la fois nutritif et visuellement attrayant, parfait pour les personnes gourmandes et soucieuses de leur santé.

Loading

Lire la suite »

Salade de quinoa et betteraves grillées

Une salade copieuse et rafraîchissante qui combine la douceur des betteraves rôties avec la saveur de noix du quinoa. Cette salade est mélangée avec de la roquette, des concombres en dés et de la feta émiettée, puis assaisonnée d’une vinaigrette citronnée. Garnie de noix grillées pour le croquant, c’est un repas équilibré et satisfaisant, idéal pour les premiers jours du printemps.

Loading

Lire la suite »