J’ai testé la cryothérapie, je l’ai adoptée !

La thérapie par le froid est depuis longtemps utilisée dans le milieu du sport professionnel et de la santé. Ses nombreux bénéfices ont également séduit les sportifs amateurs comme Margaux, 34 ans, qui l’a définitivement inclue dans sa routine bien être et sportive. 

Par Adeline Beijns

Un froid sec et bref

Utilisée à des fins thérapeutiques, la cryothérapie consiste à traiter et à soulager les douleurs et les inflammations par l’exposition du corps ou d’une partie du corps du patient à un froid sec, entre -110°C et -150°C, pendant une durée comprise entre 1min30 et 3 minutes.

Source : Giphy

Cette pratique permettrait également d’améliorer la récupération après une séance de sport et de diminuer le risque de blessure. Elle ne s’adresse toutefois pas à tout le monde et il faut s’informer avant toutes séances.

En pratique

Margaux, 34 ans, est sportive et n’a peur de rien: «j’ai l’habitude de me jeter dans le lac après avoir été courir, quelle que soit la saison». Pourtant, en entrant dans la cabine, munie de chaussettes et de gants spéciaux, elle demande quand même si un choc thermique est possible. «On m’a rassurée en me disant que la température allait baisser lentement ».

Source : Giphy

La première expérience au froid de Margaux dure 3 minutes, «c’est vers la fin que j’ai vraiment commencé à ressentir le froid» confie la sportive qui, contre toute attente, en est ressortie fraîche et apaisée. « Comme cette séance m’a permis de me débarrasser des courbatures que j’avais, j’ai décidé de l’adopter et elle fait à présent partie de ma routine » sourit Margaux.

Rappelons que la prudence est de mise et qu’avant de vous lancer dans une telle expérience polaire, mieux vaut écarter toute contre-indication avec votre médecin.

Plus d’informations : https://swisscryotherapy.ch

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Partager sur facebook
Facebook

Plus d’articles :

Chez moi ça sent la rose !

Vous l’ignoriez sans doute, mais vos selles tombent forcément dans l’une des sept catégories identifiées par l’échelle de Bristol. La forme des selles dépend de la durée de leur séjour dans les intestins. Enquête… 

Lire la suite »

La maladie aux mille visages

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire chronique incurable du système nerveux central. En Suisse, plus de 15’000 personnes en souffrent. La Société suisse de la sclérose en plaques, association à but non lucratif, offre son soutien aux malades ainsi qu’à leurs proches.

Lire la suite »

AU SECOURS ! Yeux rouges, secs et irrités ?

Qui n’a pas déjà eu cette expérience désagréable de yeux secs, rouges et irrités ? Ce problème, relativement courant, est causé par un manque chronique d’hydratation et de lubrification de la surface de l’œil. Pour éviter ces désagréments et tout risque d’infection (blépharite), une bonne hygiène palpébrale est recommandée.

Lire la suite »