Booster son immunité en temps de crise

Crédit : Istock

Jouant un rôle très important dans de nombreux processus essentiels, la vitamine D est synthétisée par la peau sous l’effet des rayons solaires UVB. En hiver et en cette période de confinement et de Covid, des carences peuvent apparaître. Heureusement, des solutions simples et pratiques existent pour renforcer son système immunitaire. 

Par Adeline Beijns

Une vitamine qui a tout bon

Pro-hormone liposoluble ayant peu d’activité propre, c’est injustement que la vitamine D se fait appeler « vitamine ». Mais même si sa sémantique n’est pas tout à fait appropriée, nul ne peut remettre en cause l’importance de cette substance que la peau synthétise sous l’effet des UVB (rayons ultra-violets) et que le foie et les reins transforment ensuite pour la rendre active dans l’organisme.

Crédit : Giphy

La vitamine D intervient en effet dans un certain nombre de processus essentiels à une bonne santé puisqu’elle améliore la force musculaire, renforce le système immunitaire, favorise l’absorption du calcium par l’intestin grêle et contribue à maintenir un taux sanguin adéquat de calcium et de phosphate, ce qui est indispensable pour la formation, la composition, la croissance et la réparation des os.

Des apports naturels insuffisants

La principale source de vitamine D est sa production dans la peau sous l’action de lumière du soleil. Hélas, sa synthèse dépendant d’une multitude de facteurs tels que l’âge, la quantité de pigments de mélanine dans la peau et la durée de l’exposition au soleil, s’inonder de soleil en été ne suffit pas à se constituer des réserves suffisantes pour traverser l’hiver.

80 % de la population affiche un taux sanguin déficitaire. L’alimentation en fournit bien mais les apports restent limités. On trouve ainsi de la vitamine D dans les produits alimentaires d’origine animale, comme la viande, les produits laitiers et les poissons gras comme le saumon, les sardines et le maquereau.

Crédit : Giphy

L’atout des compléments

Mais lorsque l’on réalise que 100 g de saumon apportent 8 à 15 microgrammes, selon qu’il est d’élevage ou sauvage, alors que bronzer 20 minutes au soleil en fait synthétiser jusqu’à 375 microgrammes, on comprend rapidement qu’en hiver, et d’autant plus en période de confinement, une supplémentation n’est pas un luxe.

Mais attention, comme dans toute prise de complément alimentaire, il convient d’éviter tout surdosage qui pourrait provoquer certains effets indésirables. Favorisez donc les compléments qui permettent une supplémentation adéquate et individuelle en fonction de vos propres besoins.

Pour plus d’informations : https://streuli-pharma.ch/fr/streuli-news-fr/1143-vitamined3-du-tube-compte-gouttes

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Partager sur facebook
Facebook

Plus d’articles :

Booster son immunité en temps de crise

Jouant un rôle très important dans de nombreux processus essentiels, la vitamine D est synthétisée par la peau sous l’effet des rayons solaires UVB. En hiver et en cette période de confinement et de Covid, des carences peuvent apparaître.

Lire la suite »