Quel sport pour les seniors ?

Après 50 ans, on n’a plus le temps ou on n’a plus tellement envie de se donner à fond, de transpirer de tout notre corps, de se dépasser et faire des exercices comme à 20 ans. On n’a simplement plus les capacités comme avant. Pourtant, la sédentarité est néfaste pour la santé et peut entraîner la perte d’autonomie plus tard. Pratiquer une activité physique après un certain âge est capital et à la portée de chacun selon ses capacités. Alors à vos baskets !

Par Ana Popov

Les obstacles les plus ressentis sont la vieillesse, la fatigue, le manque de motivation, le manque de temps, la mauvaise météo, une santé détériorée, la crainte de chutes et de blessures ou tout simplement un manque de connaissances sur les bienfaits de l’activité physique. Pourtant, le but n’est pas de devenir un sportif de haut niveau mais de rester en forme le plus longtemps possible afin de profiter de la retraite, des enfants, des petits-enfants, des amis et de garder son indépendance et sa santé le plus longtemps possible. C’est profiter au mieux de la vie devant nous.

Mais quels sont les bienfaits de l’activité physique au quotidien chez les seniors ?

Ils sont nombreux et ne concernent pas uniquement la musculature. C’est une réelle prévention contre la prise de poids ; l’activité physique permet de baisser le taux de mortalité, toutes causes confondues. Que ce soit les cardiopathies coronariennes, l’hypertension artérielle ou encore les accidents vasculaires cérébraux, les bienfaits sont présents. C’est aussi une prévention contre le diabète type 2, contre le cancer du côlon et celui du sein. L’activité physique renforce les défenses immunitaires, rend une plus grande capacité cardio respiratoire. Elle améliore la fonction musculaire, la masse corporelle devient plus saine. Et même, elle améliore l’état des os! L’ostéoporose est ralentie. L’activité physique permet de limiter les chutes, les dépressions et améliore les fonctions cognitives.

Vous vous sentez déprimé à l’arrivée de l’hiver, bougez plus! L’activité physique améliore le bien-être émotionnel, l’estime de soi et la qualité de vie de chacun. Pratiquer une activité dans un groupe permet aux personnes âgées de lutter contre l’isolement social. Le sport crée des liens sociaux et ferme la porte à la dépression.

Comment pratiquer une activité physique ou faire du sport ?

Tout d’abord une visite chez le médecin de famille s’impose afin de vérifier que l’activité physique soit adaptée à vos capacités et à votre état de santé. Ensuite, il faut commencer avec précautions sans trop forcer, de manière progressive mais régulière. La fréquence idéale est de trois fois par semaine à raison de trente minutes par jour. Par la suite, vous pouvez pratiquer plus si vous le souhaitez mais pas de manière très intense et sans forcer. Soyez surtout à l’écoute de votre corps. Equipez-vous de manière adéquate et confortable et surtout buvez régulièrement. Les personnes à mobilité réduite peuvent pratiquer à domicile certains exercices visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes en se faisant aider par une personne compétente qui pourra la stimuler et l’encourager sans exagérer dans l’effort.

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la version papier Salle d’attente pour avoir accès à toutes les informations sur le sujet: témoignages, tests, adresses utiles, infographies et autres.
Alors n’attendez-plus !
CHF39.00

Partagez sur

Partager sur facebook
Facebook

Plus d’articles :

Chez moi ça sent la rose !

Vous l’ignoriez sans doute, mais vos selles tombent forcément dans l’une des sept catégories identifiées par l’échelle de Bristol. La forme des selles dépend de la durée de leur séjour dans les intestins. Enquête… 

Lire la suite »

La maladie aux mille visages

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire chronique incurable du système nerveux central. En Suisse, plus de 15’000 personnes en souffrent. La Société suisse de la sclérose en plaques, association à but non lucratif, offre son soutien aux malades ainsi qu’à leurs proches.

Lire la suite »

AU SECOURS ! Yeux rouges, secs et irrités ?

Qui n’a pas déjà eu cette expérience désagréable de yeux secs, rouges et irrités ? Ce problème, relativement courant, est causé par un manque chronique d’hydratation et de lubrification de la surface de l’œil. Pour éviter ces désagréments et tout risque d’infection (blépharite), une bonne hygiène palpébrale est recommandée.

Lire la suite »